Temps de lecture : 4 minutes

Maintenant que ton CV et ta lettre de motivation ont été envoyés, il va falloir te préparer à passer d’éventuels entretiens ! L’entretien d’embauche est un moment souvent source d’angoisse et d’inquiétudes cependant il est possible de bien préparer afin d’y aller plus sereinement !

Voici mes conseils sur l’entretien d’embauche !

Apprendre à parler de toi et répondre à la question « Présentez-vous ? »

Je commence par cela car c’est la question obligatoirement posée en entretien ou avec de variantes mais quoiqu’il en soit tu ne pourras pas y échapper ! Cette question a le don de provoquer un pic de panique chez le candidat donc voici une méthode très simple pour t’y préparer : l’elevator speech !

Qu’est-ce que l’elevator speech ?

L’elevator speech est une sorte de petit discours argumenté et structuré permettant de se présenter rapidement de manière concise et structurée. L’importance de ce speech est donc de te présenter mais aussi convaincre que c’est toi le super candidat !

Un elevator speech va donc t’aider à te présenter, il doit dans l’idéal durer entre 2 et 3 min maximum (sinon c’est trop long, tu vas perdre ton audience et perdre en structure !)

  • Partie 1 : Commence par dire ton nom et prénom ainsi que le diplôme que tu prépare actuellement ou ton poste actuel (voire les deux si tu es en alternance). Énonce aussi l’intitulé de poste ou le type de poste auquel tu postules (de préférence en lien avec le poste pour lequel tu as obtenu un entretien).

  • Partie 2 : Présente brièvement ton parcours mais en faisant attention à ne pas répéter mot pour mot ton CV : essaye de le rendre dynamique ! Il faut que tu présentes ton parcours de manière cohérente à la manière d’un fil conducteur tout en le justifiant. Pense donc à utiliser des connecteurs comme par exemple « C’est ce qui m’a conduit à… » , « Par la suite j’ai choisi de… », « C’est pour cette raison que… » Ce ne sont que quelques exemples bien sûr mais ils peuvent t’aider à guider ton discours.

  • Partie 3 : Rappelle ce que tes expériences scolaires ou théoriques ainsi que tes expériences professionnelles t’ont apportées en terme de compétences professionnelles et personnelles. Profites-en pour souligner en quoi ces compétences pourraient être utiles à l’entreprise et dans tes (peut-être) futures fonctions !

  • Partie 4 : Tu peux évoquer le programme V.I.E, ce qu’il représente pour toi professionnellement, ce qui t’intéresse dans le programme … C’est une manière de montrer que tu sais en quoi consiste le programme V.I.E.

  • Partie 5 : Conclues ton elevator pitch en rappelant des dates de disponibilité et réaffirme ta motivation. N’hésite pas à ouvrir le dialogue vers ton interlocuteur (si tu vois que tu en as la possibilité et l’occasion) en disant par exemple : « Avez-vous une question sur mon parcours ?

Important : Prépare toi à décliner ton elevator pitch au moins en français et en anglais

Essaye d’avoir une version courte (1min 30) et une plus longue comme je l’ai indiqué d’environ 3 min.

GIPHY

Montrer ton intérêt et ta motivation pour le poste et pour l’entreprise

Techniquement si tu as postulé à ce poste dans cette entreprise c’est que tu es intéressé(e) et motivé(e) ! L’entretien est l’occasion de montrer cet intérêt et cette motivation cependant attention à ne pas trop en faire !

Pour bien préparer cette partie de l’entretien, je te conseille de bien relire voire étudier la fiche de poste, c’est-à-dire que tu dois être en mesure d’énumérer au moins 3 missions du poste et de les expliquer. Prépare-toi à répondre aux questions du recruteur sur les missions, repère les mots-clés et les différents acteurs auprès desquels tu feras ton V.I.E. Cette préparation est utile pour faire valoir à quel point tu es le candidat idéal !

Renseigne toi aussi très bien sur l’entreprise . Je te conseille de te renseigner sur :

  • Sa taille (nombre d’employés, type d’entreprises (PME? TPE? Grand groupe ?)
  • Sa ou ses locations
  • Son ou ses secteurs d’activités
  • Ses marques ou produits affiliés,
  • Son histoire,
  • Ses actualités
  • Qui est son ou ses PDG
  • Sa culture ou philosophie d’entreprise
  • Des noms de clients
  • Des noms de concurrents …

Cette recherche peut paraître longue, fastidieuse et inutile mais l’expérience m’a appris qu’elle était essentielle je te conseille donc de la faire sérieusement. Savoir ces éléments devraient te permettre de pouvoir argumenter les raisons de pourquoi ce poste et cette entreprise. N’hésites pas à faire le parallèle (subtilement) entre ton profil et ta personnalité.

PIXABAY

Présenter tes qualités et défauts

En général cette question met mal à l’aise le candidat du coup les recruteurs adorent la poser. Si elle te fait peur c’est une raison de plus pour la préparer en amont non ?

Attention à ne pas présenter un faux défaut c’est-à-dire une qualité « transformée» en défaut. Il vaut mieux présenter un vrai défaut et l’argumenter en le défendant ou en y opposant une de tes nombreuses qualités ! De plus tu n’es pas obligé de présenter un défaut sous un mauvais jour mais plutôt comme un point d’amélioration par exemple, quelque chose sur lequel tu travailles. Cela peut montrer que tu es conscient de tes points faibles mais que tu sais aussi en tirer des leçons pour mieux faire !

Les qualités sont en général moins dures à trouver mais attention aussi à ne pas en faire trop ! Essaye si possible de démontrer qu’elles ont un lien avec le poste et les qualités attendues dans le poste et par l’entreprise.

Répondre à la question « Où vous voyez-vous dans 5 ou 10 ans ?»

Il serait peut-être prétentieux de répondre que tu te vois travailler dans cette entreprise mais après tout pourquoi pas !

Cette question permet d’évaluer tes objectifs de carrière et ta capacité à te projeter dans le futur. Essaye de rester cohérent par rapport à ton parcours, à ce que l’entreprise peut t’apporter et les perspectives d’évolution réalisables dans ta branche de métier.

Derniers conseils

  • Entraîne-toi plusieurs fois devant un miroir et devant un public si tu le peux.

  • Prépare quelques questions à poser comme par exemple la taille de l’équipe avec qui tu vas travailler ou à quoi ressemble une journée type. Avoir quelques questions prêtes peut éviter le gros silence malaisant de fin d’entretien et permet de montrer ton intérêt.
  • Le jour de l’entretien, arrive en avance, prends le temps de respirer et sois en tenue adéquate.
  • Utilise un vocabulaire approprié.
  • N’hésites pas à prendre des notes pendant l’entretien
  • Renseigne toi sur la durée du process de recrutement et le nombre de candidats en lice (si tu vois que tu peux potentiellement demander.)

Bonne chance !

@Friends – GIPHY

Alors ça te tente l’aventure V.I.E ? Si oui, la première étape est de t’inscrire sur :


Suis-moi sur mes réseaux ! :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.