Temps de lecture : 4 minutes

Pour tout te dire, mon appart’ aux Etats-Unis est en fait mon premier appartement toute seule (comme une grande) oui mon premier appartement à 6 000 km de chez moi !

Pour regarder ma vidéo YouTube :

Chaîne YouTube – @travelwithmaylis

La recherche de l’appart idéal

Durant le premier mois de V.I.E, Saint-Gobain m’a hébergé gracieusement dans un hôtel près du bureau afin de donner le temps de m’adapter et de chercher mon logement plus tranquillement. Cependant cette histoire de logement me stressait tellement que j’avais déjà commencé à regarder alors que j’étais encore en France !

Déjà, j’ai commencé à établir mes critères c’est-à-dire un appartement dans le centre-ville de Philadelphie, de préférence un « one bedroom« , avec le maximum d’amenities (salle de sport, machine à laver/sèche linge…) et également les transports en commun et des magasins d’alimentations à proximité. Ce type de logement est appelé un « condoniums » ou condo ! Aussi important, bien que ce soit une option peu chère, je ne souhaitais pas vivre en coloc !

GIPHY

J’ai d’abord regarder sur un site bien connu aux Etats-Unis appelé Craigslist, cousin de notre « Le Bon Coin  » mais j’ai DETESTE son design et le site ne m’inspirait que moyennement confiance. Je me suis ensuite tournée vers Facebook Marketplace et de sites comme Zillow.com, et là je me suis rendue compte que les appartements qui me plaisaient, venaient pour la plupart d’une agence immobilière PMC Property, une agence qui a vraiment énormément d’appartements sur Philly !

Et je pense que l’idée de passer par une agence aussi reconnue m’a rassurée ! J’ai réussi à contacter par email une des agents immobilier, lui ai dit que j’arrivais à telle date à Philadelphie et que je voudrais chercher un appartement avec les critères que j’ai évoqué plus haut. Nous avons fait connaissance et convenu d’un rendez-vous début février 2020 !

J’ai trouvé mon appart !

Dès mon premier vrai weekend à Philadelphie, l‘agent immobilier que j’avais contacté m’avais déjà concocté un planning de visite assez rempli !

J’ai visité environ 15 appartements en une journée et j’ai toute de suite été conquise par celui dans lequel je suis actuellement (et d’où cet article est écrit ! ) Franchement j’étais hyper contente car j’ai trouvé vite et bien. J’adore mon appartement son emplacement et l’immeuble dans lequel j’habite ! L’appart et l’immeuble répondait a exactement tous mes critères ! Trop contente !

Il faut savoir que la plupart des baux (bail au pluriel) appelés lease agreement aux Etats-Unis ont une durée de 1 an renouvelable. Pour avoir le mien pour 17 mois, j’ai dû négocier avec l’agence, tout comme quand j’ai dû prolonger mon lease mais les choses se font assez bien ici et ils ont été super sympa !

Voici les papiers que j’ai dû fournir pour signer mon lease :

  • Un scan de mon passeport français
  • Un scan de mon visa J1 – qui est dans mon passeport
  • Un scan de ma Social security card – carte de sécurité sociale américaine
  • Ma preuve d’emploi aux Etats-Unis (et donc de rémunération)- lettre de mon employeur
  • Un scan de mon DS 2019 – qui justifie la validité de mon visa et de ma présence légale aux Etats-Unis
  • j’ai aussi envoyé des relevés bancaires français pour montrer la preuve de ma solvabilité, vu que je n’avais pas à cette époque de compte bancaire américain ou de credit score (outil qui sert à calculer ta solvabilité aux Etats-Unis)

Il m’a été demandé une avance correspondant à 3 mois de loyer : le premier mois de loyer, le dernier mois et une caution qui correspond à un mois de loyer aussi.

Et ensuite c’était bon lease signé le 14 février pour un déménagement prévu le 7 mars 2020 !

7 mars 2020 : Enfin dans mon premier appartement ! @travelwithmaylis

Mon déménagement et mon ameublement

Bon organiser mon déménagement a été un peu moins simple car je n’avais pas de voiture et que en louer une quand tu as moins de 25 ans (à l’époque j’en avais 23) c’est un peu une galère ici !

J’ai eu la bonne idée de passer par une application appelée Task Rabbit qui met en relation des particuliers qui offrent certains types de services comme des déménagements ou du montage de meubles. J’ai découvert cette appli lors de mes achats au IKEA local !

J’ai donc booké un particulier pour mon déménagement qui avait une camionnette. J’avais au préalable pré-réserver pas mal de meubles sur Facebook Market place et avait constitué un itinéraire logique pour aller les chercher et tout acheminer à mon nouvel appartement ! Sacrée matinée sport !

Une fois tous ces meubles posés ça été le tour d’IKEA de me livrer tout le reste notamment la vaisselle, la literie et autre. J’ai aussi au fur et mesure commander d’autres choses comme ma télévision écran plat sur Bestbuy.com et aussi sur Amazon.

@Friends – GIPHY

Les particularités des appartements américains

Il n’y a pas de rez-de-chaussé dans les immeubles américains, l’entrée des immeubles compte pour le 1er étage, par exemple mon appartement est situé au 3ème étage mais techniquement c’est le 2ème.

Il y a souvent des salles de sport dans les immeubles aux Etats-Unis appelés des condos.

Dans les appartements américains, les douches n’ont souvent pas de pommeau de douche (wtf, assez relou pour se laver et nettoyer la douche…) et la baignoire est assez basse.

Les colis restent souvent devant la porte des appartements pendant quelques jours sans qu’ils ne soient touchés, volés ou autre ! Les boîtes aux lettres sont toutes petites.

Pas de noms sur les boites aux lettres ou les portes d’appartements, seulement des numéros.

Aux États-Unis, même si il est indiqué que l’appartement est non-meublé, les logements ont généralement une cuisine toute équipée et salle de bain aussi tu as juste à poser tes meubles quoi. Pour ce qui est de la machine à laver et du sèche-linge, cela dépend des immeubles, elles peuvent être sur les paliers d’étage, dans les sous-sols de l’immeuble ou bien directement dans l’appartement (cela est précisé dans les annonces par l’inscription « in the unit »).

Il y a régulièrement des concierges et du personnel dans les condos. Le concierge dans mon immeuble s’appelle Karl et il est adorable ! Il monte les colis, m’aide avec certains demandes du quotidien, accueille mes invités et me prévient de leur arrivée, m’ouvre la porte si j’ai les bras chargés de courses. Nous avons aussi de nombreux petits échanges sympathiques sur l’actualité ou la météo par exemple. Karl adore me glisser des petites phrases en français ça lui fait plaisir haha !


Suis-moi sur mes réseaux ! :

2 Comments

  1. Tu es vraimen debrouillarde et chapeau bas car se lancer seule pour une premiere location d’appart dans un pays etrangé ça doit être super stressant , moi j’aurais fait un ulcere🤣.toutes les applis dont tu parles , surtout celle concernant les particuliers qui t’ont demenagé, tu les a trouvés comment? Et tu avais confiance???en tout cas bravo.

    1. Merci beaucoup ! Je ne vais pas mentir j’ai eu quelques petites peurs et coups de stress ! Mais ça va j’ai toujours su me débrouiller d’une manière ou d’une autre quelque soit la situation. L’appli que j’ai utilisé pour le déménagement Task Rabbit je l’ai vu en publicité chez IKEA. Et j’ai bien discuté avec divers personnes et j’ai pris ceux qui m’inspiraient le plus confiance ! Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.