Temps de lecture : 5 minutes

Cet article peut t’aider à sélectionner ton V.I.E ! Pour moi, le choix d’un V.I.E se fait stratégiquement et est tout aussi important que la recherche de son V.I.E.

Il faut d’abord être au clair sur tes critères de recherche de V.I.E et t’assurer que le V.I.E que tu as trouvé correspond à tes critères. Pour t’aiguiller tu peux aussi lire cet article : Quand postuler pour un V.I.E ?

Pour rechercher et sélectionner mon V.I.E, j’ai identifié les 6 critères suivants : 

  • Dans quel(s) secteur(s) d’activités souhaites-tu faire ton V.I.E? 
  • Quel type de poste?
  • Quelles missions pourraient te convenir? 
  • Quelles régions du monde, quel pays et/ou quelle ville ?
  • Quelles types d’entreprises sont visées ? (entreprises du CAC40, PME, TPE, startups…)
  • L’indemnité géographique.

© Calisocial – GIPHY

Comment choisir stratégiquement ton V.I.E ?

Le secteur d’activité :

Ce critère concerne plutôt les personnes faisant partie de ce qui est appelé les «fonctions supports et métiers transverses» et pouvant travailler dans différents secteurs d’activités.

Ce critère me concernait, étant donné que je travaille dans la communication et l’événementiel, je peux travailler dans tous les secteurs d’activités à condition que celui m’intéresse évidemment. Dans ma précédente expérience j’ai travaillé pour un groupe banque et assurance et je suis en V.I.E dans un tout autre secteur d’activité (Lire l’article : Mes études post-bac & ma jeune carrière professionnelle)

En choisissant mon V.I.E, je me suis donc posé la question de quel secteur pourrait m’intéresser, par exemple j’ai eu le choix avec des offres dans un groupe pharmaceutique, une société de télécom, une banque et l’entreprise pour laquelle je travaille actuellement dans le bâtiment. 

L’entreprise :

Pour moi, il a aussi plusieurs paramètres à prendre pour sélectionner l’entreprise pour qui et avec qui tu vas faire ton V.I.E. Le critère de l’entreprise est un des critères les plus importants des 5 critères que j’ai énoncés : l’entreprise que tu vas sélectionner et qui va te sélectionner, cette entreprise va te faire confiance et t’envoie porter son image à travers le monde. 

C’est important de te sentir à l’aise avec la politique de l’entreprise, sa culture d’entreprise, son éthique, son image. Dans l’idéal il faudrait que ce soit des valeurs qui te ressemblent afin de pas te retrouver «coincé(e)» dans un environnement où tu ne te sens pas à ta place. 

Considère aussi la structure de l’entreprise et la taille de l’entreprise. Le management et les fonctionnements notamment hiérarchique peuvent varier en fonction de la structure et taille de l’entreprise. C’est logique, un grand groupe n’a pas le même mode de fonctionnement et ne peut pas appliquer le même type de management qu’une startup par exemple. Tout le monde n’est pas à l’aise à travailler dans un grand groupe alors que pour d’autres travailler dans un grand groupe est une sécurité.

© Gerd Altman – Pixabay
Le poste :  

Ce critère s’adresse plutôt à des personnes ayant des postes moins précis en vue car pouvant exercer plusieurs types de postes dans le même secteur. Il est également possible d’avoir des compétences applicables à plusieurs types de postes.

Par exemple dans mon cas je peux aussi bien travailler dans un poste uniquement en communication ou en marketing ou en événementiel tout comme je peux travailler à un poste mixant les 3 ou ayant une double casquette.

Mon conseil serait de choisir aussi ton V.I.E en fonction des postes que tu aimerais occuper plus tard, de la direction que tu aimerais donner à ta future carrière. Le poste occupé en V.I.E fera partie des choses que des futurs recruteurs regarderont avec intérêt sur ton CV.

Les missions du poste V.I.E : 

Les missions décrites dans la description du poste V.I.E correspondent-elles à ce que tu recherches ou attends? Correspondent-elles à tes compétences, ton parcours et tes précédentes expériences? 

Quel niveau de responsabilités est attendu ou attends – tu ? 

Plus ou moins de responsabilités peuvent être attribuées selon les postes et la structure du service – pense à demander l’organisation du service et la manière de travailler en équipe cela peut aiguiller ton choix. Peut-être qu’ainsi tu te rendras compte que tu souhaites plus de responsabilités et d’autonomie que ce que propose le poste ou alors que les missions demandent trop de responsabilités que tu ne sens pas d’assumer. 

Choisir son V.I.E se fait aussi par rapport à l’appétence envers les missions – aimer faire ce qu’on fait est important.

Le critère des missions est très important car, pour moi, il ne faudrait pas accepter un V.I.E uniquement sous prétexte qu’il a lieu dans tel pays ou entreprise … au risque de te retrouver coincé(e) à effectuer des missions qui ne te plaisent ou ne t’intéressent pas durant 2 ans et cela serait bien dommage…

La région du monde/ le pays/ ville où est basée l’offre de V.I.E :

Il faut te poser la question suivante : Dans quel pays ou ville, je serais prêt(e) et me sentirais à l’aise de vivre pendant les 12 à 24 prochains mois? 

Quel pays serait bien pour toi par rapport à la langue parlée, la manière de vivre, les infrastructures, les opportunités touristiques disponibles pendant tes temps libres ?

Il est important et intéressant de te renseigner aussi sur la culture et le rapport au travail des pays visés. La culture du travail du pays peut vraiment être différente de ce à quoi tu as pu être habitué(e) dans de précédentes expériences professionnelles et tu peux même avoir des a priori sur cette culture. Par exemple un Français, un Japonais, et un Américain ont des manières de travailler, une conception du travail et des manière de manager totalement différentes.

Pense aussi si c’est un pays où tu pourrais potentiellement rester après, être potentiellement embauché(e) en contrat local. Dans certains pays comme les Etats-Unis, ceci n’est pas possible par exemple pour des raisons de visa. 

© Niallycat – GIPHY
L’indemnité géographique :

Personnellement, les motivations financières n’étaient pas le critère décisif pour moi, je misais plus sur la richesse de l’expérience mais je sais que cela peut-être un argument de poids dans la prise de décision pour certains.

A savoir que tous les volontaires perçoivent une indemnité payée en euros et versée sur un compte français leur permettant de couvrir leurs besoins pendant leurs missions. Cette indemnité se divise en deux parties : une partie fixe et commune à tous correspondant à environ 728 € et une partie variable dont le montant varie selon le pays voire la ville où se passe la mission. Le montant de cette partie variable est re – évaluée et varie tous les 3 mois en fonction de l’évolution du taux de change et du coût de la vie dans le pays de mission. 

A toi donc de comparer et évaluer en te renseignant sur le coût de la vie sur place et déterminer quelle indemnité et donc quel pays serait plus « rentable financièrement».

Derniers conseils stratégiques :

Pèse les pour et contre propre à chacun de tes critères et ne laisse pas d’autres personnes prendre la décision à ta place . Après tout, c’est toi qui va vivre seul ou presque pendant 2 ans à l’étranger : il est normal que ce soit à toi de prendre la décision d’une mission, une entreprise et un pays où tu seras à l’aise. 

Les conseils de ton entourage sont évidemment toujours bons à prendre mais fais toi confiance  : Si cette mission est faite pour toi, tu le sentiras.

Pour ma part, je ne pouvais pas choisir de V.I.E si les critères pays, entreprise, poste et missions ne me correspondaient pas. J’ai refusé des V.I.Es qui pourtant aurai pu me plaire, qui m’avais déjà acceptée et au final je suis ravie d’avoir fait ce choix. Il est possible de faire qu’un seul V.I.E alors autant bien réfléchir pour le choisir surtout si on a la possibilité. 

Je te conseillerai presque d’attendre un petit peu ou de chercher plus longtemps pour vraiment trouver et candidater à des V.I.Es qui correspondraient vraiment à tes critères.

Les choix de la destination, de l’entreprise et du poste peuvent être déterminant pour ton avenir professionnel. Essaye de garder une vision plus lointaine que les deux prochaines années de ta vie.

En espérant que cet article aura pu t’aiguiller dans ton choix ! N’hésites pas à m’écrire en commentaire ou par email : travelwithmaylis@gmail.com

Alors ça te tente l’aventure V.I.E ? Si oui, la première étape est de t’inscrire sur :


Suis-moi sur mes réseaux ! :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.