Temps de lecture : 4 minutes

Une fois l’entretien à l’ambassade passé, me voilà plus rassurée ! Les jours avant le départ passent très vite, plus que 15 jours, plus que 10, plus que 3… Voilà comment j’ai vécu les 15 derniers jours avant mon départ pour les Etats-Unis et mon V.I.E !

Rappel temporel :

J’ai eu mon rendez-vous pour mon visa J1 à l’ambassade des Etats-Unis le 14 janvier 2020. Je devais ensuite attendre que le visa arrive chez moi (enfin chez mes parents c’est là que je vivais à ce moment) par voie postale via DHL. En attendant il me restait plein de choses à faire encore avant le départ !


@Keeping Up With The Kardashians- GIPHY

Valises, stress et au revoirs larmoyants

J’ai reçu mon visa et passeport le 18 janvier – après avoir guetter la progression du paquet anxieusement sur le site de DHL. Cela signifiait que tous mes papiers administratifs pour partir était en ordre, chose que j’ai du vérifier environ 400 fois. Je te conseille de faire une pochette avec tous tes papiers et leurs photocopies – Je t’en dirais plus dans un prochain article !

Faire mes valises

Il était grand temps de commencer à faire mes bagages également, j’ai du racheter des grosses valises car je n’en avais que des petites. Je comptais partir avec deux grosses valises de 23 kg voir un peu plus et une valise cabine entre 10 et 12 kg.

J’ai commencé par faire un grand tri dans mes vêtements et aussi faire une liste des choses qui auraient pu me manquer et que je devais acheter, notamment des médicaments et certains articles de toilette et autres. Après de nombreuses après-midi course et shopping (heureusement que j’aime bien cela) j’avais réuni tout ce dont j’avais besoin.

@Gossip Girl – GIPHY

J’avais décidé d’organiser mes grosses valises en deux parties : une valise vêtements d’hiver, une autre remplie de vêtements d’été, et ma petite valise cabine avec les vêtements que j’allais mettre dès mon arrivée et les affaires dont j’aurai besoin immédiatement.

PRO TIP : Achète un pèse valise, ce n’est pas très cher et surtout cela peut te servir même une fois arrivé à l’étranger !

Comme je l’ai évoqué dans cet article Les avantages et désavantages du V.I.E ! dans le cadre du V.I.E, tes bagages sont pris en charge à hauteur de 150 kg. Ton entreprise peut payer un transporteur ou tu peux payer des kilos bagages à l’aéroport et te faire rembourser par ton entreprise.

Pour ma part c’est la deuxième option qui a été retenue, et j’ai donc payé environ 80 euros au comptoir American Airlines à l’aéroport pour 6 kg d’excédents. Mes deux valises pesaient au final 26 kg chacune (oups!).

Côté bagages tout s’est bien passé pour moi rien n’a été perdu, cassé ou autre c’était juste galère de se trimballer les trois lourdes valises !

Faire mes au revoir

Il était important pour moi de prendre mon temps pour dire au revoir à ma famille, mes amis, mes anciens collègues.

J’avais tellement peu envie de me porter la poisse que je n’avais pas dit que je partais avant de recevoir mon visa J1 ou du moins que le processus soit très avancé ! Ce qui fait que très peu de personnes étaient au courant…

Pour dire au revoir à mes anciens collègues, j’ai prétexté un rendez-vous proche de mon ancien lieu de travail afin que nous allions tous déjeuner au restaurant puis je leur ai annoncé mon départ.

Le 19 janvier 2020, j’ai organisé une fête de départ avec ma famille et quelques amis proches, cependant lorsque que j’ai lancé les invitations je n’avais pas mon visa en poche et n’était donc pas assurée de partir ! Comme prétexte j’avais choisi de fêter ma fin d’études et mon diplôme de master, et j’ai profité de la fête pour faire l’annoncer de mon départ autour d’un bon repas.

Pour les amis et la famille qui n’habitaient pas en région parisienne et ne pouvaient pas se déplacer je m’étais arrangé pour passer au moins un petit séjour chez eux.

Étant de nature un peu sensible les adieux ont été assez larmoyants je vais pas mentir haha!

C’est le grand départ !

J’ai reçu mes billets d’avions le lundi 20 janvier 2020. Les billets d’avions pour partir et revenir de la mission V.I.E te seront payés par Business France et réservés en accord avec eux.

J’ai bouclé mes valises jusqu’à minuit la veille de mon départ et j’ai mangé un de mes repas français préférés et qui allait me manquer aux Etats-Unis : une bonne raclette !

@aimflowd – GIPHY

Le samedi 1er février 2020, réveil aux alentours de 6h30 du matin, pour que toute la famille se prépare et m’accompagne à l’aéroport. Je vérifie tout pour la 15247 ème fois, nous chargeons la voiture et nous nous mettons en route en direction de l’aéroport Paris – Charles de Gaulle.

Cependant il y a eu un accident donc beaucoup de bouchons sur l’autoroute, puis une fois arrivée a l’aéroport impossible de rejoindre le bon terminal car il y a une alerte Vigipirate… J‘avoue que j’ai commencé à paniquer pas mal à l’idée de manquer mon vol ...

Nous arrivons tant bien que mal dans le terminal de départ, et les hôtesses au sol au comptoir American Airlines sont en train de demander si il restait des passagers à destination de Philadelphie ! Je passe donc devant tout le monde car je suis la dernière passagère pour cette destination devant enregistrer ses bagages. Je paye mon supplément bagages, puis je rejoins ma famille devant les postes de contrôles de sécurité. Ils ne peuvent pas aller plus loin il est temps de se dire au revoir …(nouvelle crise de larmes).

Je passe la sécurité au plus vite, et arrivant dans le hall de départ j’entends l’appel pour les derniers passagers pour le vol de Philadelphie et mon nom… Voici le dernier souvenir que j’ai de France ! Me voici dans l’avion à présent à mon siège pour un vol de 9h.

Top décollage en direction de Philadelphie aux Etats-Unis !

Lire l’Épisode 4 de la Saison 2 : Récit de mon V.I.E – S2 E4 : Mon arrivée aux Etats-Unis !

Alors ça te tente l’aventure V.I.E ? Si oui, la première étape est de t’inscrire sur :


Suis-moi sur mes réseaux ! :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.